Et si votre habitation impactait votre sante ?

L’habitat est l’un des facteurs qui, dans le temps, prend une place prépondérante dans la vie des personnes, tout en jouant un rôle important sur la santé, physique et mentale. Si on a l’envie de changer d’horizon et de s’installer dans une nouvelle région, une à deux fois dans sa vie, c’est beaucoup moins, voire plus du tout le cas, quand on vieillit et que l’on dépasse un certain âge. Qui n’a pas connu ou jamais entendu parler de cette nostalgie qui peut étreindre les plus âgés quand il s’agit de déménager lorsque viennent les vieux jours ? Nous ne parlons pas ici des jeunes retraités dynamiques qui se lancent un dernier défi pour aller vivre au bord de la mer, mais bien des personnes très âgées, à qui il faut absolument trouver le bon compromis entre le lieu de résidence et la sérénité, nécessaires à leur vie. Pour répondre à cette question quand elle se pose pour un parent, un proche, il existe une solution performante.

Le digital vient en aide de ceux qui veulent le meilleur pour leurs aînés. 

S’occuper de ses parents, leur trouver le lieu de vie qui leur conviendra le mieux, tout en les ménageant dans ce futur chamboulement, ce n’est pas tâche facile. Pour simplifier les choses, on peut se rendre sur https://www.logement-seniors.com/ 

Le concept est simple.

Cette plateforme, se présentant comme un outil de recherche amélioré, se propose de rassembler, centraliser, l’ensemble des typologies d’habitat possibles pour les plus âgés et ainsi présenter les meilleures options possibles en fonction de ses besoins et de la région voulue.

Fonctionnant comme un moteur de recherche dédié aux générations les plus anciennes et à leurs aidants, il affiche deux listes déroulantes et donc deux critères simples et efficaces : le type de logement et la région ou ce logement devra se situer. En deux clics, on vous présente une liste de résultats pertinents, dont chaque item propose une fiche détaillée.

Les types d’habitation.

Selon que l’on sera en attente de services, en situation de dépendance, seul ou en couple, à la recherche d’une solution plus ou moins économique, ou encore favorisant les aspects sécurité et santé, les lieux d’hébergement pour séniors ne seront pas les mêmes.

  • EHPAD : destinées aux plus dépendants, les maisons de retraites permettent une surveillance continue de leurs habitants.

  • Résidences seniors : pour les séniors actifs et autonomes, ces résidences offrent un ensemble de services et d’activités, et autant de liberté à leurs occupants.

  • Hébergement familial : moins connu et pourtant tout aussi efficace, les hébergements familiaux sont tenus par des familles agréées qui privilégient une prise en compte rapprochée et personnalisée des séniors qui y sont logés.

  • Services à domicile : tout est dit. Il est ici question de permettre à ceux qui ont un toit, d’en profiter le plus longtemps possible, en ajoutant les services d’accompagnement et d’aide, même médicalisée, qui s’imposent.

  • Colocation senior : une nouvelle formule qui a le vent en poupe. Pour les personnes qui redoutent la solitude et souhaitent mobiliser les coûts et les charges face à des revenus faibles si elles restaient seules. 

 

Articles récents